Mieux comprendre

Comment est-ce que les galeries d’art génèrent des revenus ?

Les artistes produisent des œuvres et les vendent. Voilà une présentation extrêmement simplifiée du processus économique qui permet à un artiste de vivre de son travail créatif. Mais dans les faits, ce processus est plus complexe. Il est intéressant de savoir si l’artiste a produit des œuvres qui lui ont été commanditée par des acheteurs… bénéficie-t-il du soutien d’un mécène, quelle est sa relation avec les galeries d’art ? C’est ce dernier point qui retiendra ici notre attention, car, ce sont les galeries d’art qui représentent le levier économique le plus important pour la plupart des artistes aujourd’hui.

Commissions de vente

Aucun artiste n’apprécie de « perdre de l’argent ». Pourtant, c’est le sentiment qu’ils ont souvent lorsqu’ils entrent en relation avec les galeries d’art. Ces dernières perçoivent en effet, une part des ventes réalisées par les œuvres artistiques qui sont exposées dans leurs locaux. Cette commission de vente peut être relativement grande en fonction des besoins du marché artistique. Ainsi, c’est une relation d’osmose qui se construit. L’artiste produit des œuvres qui pourront être exposées et vendues dans les galeries, faisant ainsi gagner de l’argent à cette dernière. Dans le même temps, la galerie permet à l’artiste d’avoir accès à une audience plus large, et à une clientèle susceptible de dépenser de l’argent sur ses créations, ce qui lui permet de gagner plus d’argent.

Frais d’exposition

Un autre moyen dont disposent les galeries d’art pour générer de l’argent, c’est les frais d’exposition. En admettant qu’elles n’entrent pas en partenariat avec un artiste, elles peuvent lui facturer des frais pour l’exposition de ses œuvres. Dans un tel cas de figure, la galerie n’assume plus aucun risque majeur. Elle est payée que les pièces exposées séduisent ou pas. C’est une solution qui peut être proposée pour les artistes dont les œuvres ne sont pas typiquement appréciées par la clientèle habituelle de la galerie. L’initiative de ce genre de contrat est généralement prise par les artistes indépendants.

Événementiel

En dehors des ventes artistiques, les galeries d’art peuvent également prêter leurs locaux pour des événements spécifiques. Etant donné qu’ils sont très bien situés et qu’ils disposent d’une certaine renommée dans des cercles huppés, les galeries peuvent louer leurs locaux à des personnes désireuses de toucher cette même audience. Il peut s’agir du lancement d’un livre, d’un événement privé, de conférences diverses ou même de lancement de produits donnés. Les galeries pourront alors facturer pour la location de leurs salles et l’utilisation de leurs infrastructures.

Boutiques

La plupart des galeries proposent en marge des œuvres artistiques, des babioles, souvenirs et autres produits dans des boutiques spécialisées. On peut y trouver du matériel artistique, mais également des livres, des bijoux, des posters, de la céramique, et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *